Les jumeaux



Âgés de quelques mois, chez le photographe Louis Martin à Nantes


Les jumeaux Martel à l'âge de 3 ans, à l'aube du 20e siècle (1899)


Au Mollin, en Vendée, en 1904, à l'âge de 8 ans


Les frères Jan et Joël Martel sont un rare exemple d'un travail collaboratif dans le domaine de l'art. Ils sont complices dans leur approche. Leur parcours commun commence par la même aspiration de suivre la formation dispensée par un ami de leur père. C'est ainsi qu'à l'âge de 15 ans, en 1911, ils apprennent les bases avec le sculpteur Pierre Vigoureux, pour rejoindre l'année suivante les cours de l'Ecole des Arts décoratifs.


Les jumeaux avec leur maman Rachel Boucher


A la plage


Pendant les vacances de Noël



Avec leur papa Léon Martel


Leur gémellité est donc aussi celle de leur passion pour le dessin et la sculpture dès l'adolescence. Avec des prénoms commençant par la même initiale, ils s'en amuseront en marquant leurs réalisations d'un seul J, montrant par ce signe leur identité proche.


Les jumeaux au début de la première guerre mondiale, à l'âge de 19 ans





Joël Martel lors de l'inauguration de la rue Mallet-Stevens, devant son atelier en 1927. Cliché de Thérèse Bonney.





A 31 ans, dans l'atelier de la rue Mallet-Stevens à Paris, en 1927


Dans l'atelier vers 1930



En 1932, lors de l'inauguration du monument à Claude Debussy.
Ils sont âgés de 36 ans (ci-dessus et ci-dessous)



Joël Martel en 1932


A la terrasse d'un café à Paris, en 1935, à l'aube de la quarantaine




Les frères Martel dans leur atelier en 1947


Ressemblance




Dans leur atelier en 1955, pas encore sexagénaires


Les jumeaux à l'âge de 60 ans, en 1956


Les frères  Martel à l'entrée de l'exposition " Le geste premier " en octobre 2017 à Bois-de-Cené par Jean de Kerzanet