Bustes



Bustes du peintre Paul Signac, circa 1935
Paul Signac, né à Paris le 11 novembre 1863, où il meurt le 15 août 1935, est un artiste peintre paysagiste français, proche du mouvement libertaire, qui donna naissance au pointillisme, avec le peintre Seurat. Il a aussi mis au point la technique du divisionnisme. Cofondateur avec Seurat de la Société des artistes indépendants dont il fut président.



Buste d'Alain Gerbault
Ce buste est l’œuvre de Jan Martel. Il représente le navigateur français (1893-1941) qui réalisa en 1923 la première traversée de l’Atlantique en solitaire à la voile, ralliant en 101 jours Gibraltar à New-York. Le navigateur repart en 1924 et effectue un tour du monde qui lui vaudra une renommée internationale. Ce plâtre est l’original du bronze, Monument commémoratif à Alain Gerbault, qui est conservé au Musée des Sciences de Laval. Plâtre patiné, 1952. 73,5 x 37,5 x 31,5 cm. Signé en bas à droite.


Buste du Docteur Lheureux


Buste du professeur Henri Vignes
Né le 15 juillet 1884 à Guillon dans l'Yonne, il fut médecin accoucheur des hôpitaux de Paris (1920) puis Professeur agrégé de la Faculté de médecine de Paris (1929). Il fut également Professeur à l'École d'anthropologie. Chevalier de la Légion d'honneur, il décédera à Poitiers le 15 mars 1951.



Buste de Robert Bigot
Robert Bigot, né à Bordeaux le 13 juillet 1902, obtint le premier prix au concours de Droit Français à la faculté de Poitiers en 1921. Il poursuivit une double carrière d’avocat et d’homme politique, comme conseiller municipal puis maire de Parthenay de 1937  à 1939 puis de 1945 à 1953, après un passage en 1933 comme chargé de mission au cabinet de Gaston Hullin, sous-secrétaire d’Etat à la Guerre. Il se maria avec Marie Quintard le 14 avril 1940 avant de partir à la guerre.  C’est avec son épouse qu’il confectionna des céramiques. Il est décédé le 30 mars 1959.



Robert Bigot sculpté par Jan Martel à Parthenay



Buste du Docteur Marcel Baudouin
Le buste d'un fameux médecin
À Saint-Gilles-Croix-de-Vie, une tombe a un triple intérêt : elle évoque la vie plus que la mort , son occupant est connu et des artistes renommés y ont accompli une œuvre. Le Dr Baudouin repose depuis 1941 à l'entrée du cimetière. « C'est une tombe surprenante sur laquelle est posé le buste du défunt, offert par ses amis et réalisé par les frères Martel », indique Claudine Schnepf, des Maisons paysannes de France. Natif de Saint-Gilles et amoureux du patrimoine vendéen, le médecin s'était illustré par la publication d'un livre sur le maraîchinage.







Buste de Denise Ventre (1927)


Buste du Docteur Ballerin (1931)


Buste de Madame Wilkinson (1932)


Tête de jeune femme


Deux bustes d'enfants (plâtre)


Bustes de Robert Mallet-Stevens




Buste en plâtre de le Corbusier (1966)
La dernière œuvre


Joël Martel sculptant le buste de Jeanne Fonssagrives en 1915
Fonds atelier Martel


Jan Martel en bonne compagnie avec les bustes de Jean Guérin, du général Leclerc, du professeur Vignes, du peintre Paul Signac et du Docteur Lheureux. Circa 1960 Fonds atelier Martel